Comment choisir une voiture d’occasion ?

Lorsque vous avez décidé d’acheter une voiture d’occasion, vous devez être prêt à vous retrouver face à face avec des centaines d’options. Selon votre pays d’origine, vous êtes sûr de trouver de nombreux concessionnaires automobiles et même des vendeurs privés qui mettent leurs véhicules en vente. Même si vous avez déjà en tête des modèles de voiture particuliers, cette grande variété d’options peut souvent être écrasante.

Conseils pour les acheteurs débutants

Si vous êtes un acheteur novice, vous voudrez savoir comment vous pouvez restreindre ces options, afin que vous puissiez vous retrouver avec la meilleure offre. La dernière chose que vous voudrez est de ramener à la maison une voiture d’occasion qui est défectueuse ou que vous rapportez à la maison un problème qu’un autre propriétaire de voiture a laissé tomber. Si vous êtes minutieux et intelligent dans votre achat, vous pouvez en fait trouver une voiture d’occasion qui sera tout aussi bon choix qu’une voiture neuve.

Alors, comment savoir si une voiture d’occasion est une bonne affaire? Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour obtenir un résultat positif.

1. Comparez le prix de l’autocollant

Bien sûr, un facteur fondamental d’une bonne affaire pour une voiture d’occasion est que vous l’achetez à un bon prix. Il faut donc prendre le temps de comparer le prix de la vignette de la voiture avec au moins trois fournisseurs différents. Faites cela pour chaque modèle de voiture avec lequel vous comparez les options.

Par exemple, vous avez sûrement votre premier choix de marque et de modèle de voiture que vous souhaitez acheter. Mais, vous devez également avoir au moins deux autres options au cas où cette première ne serait pas disponible. Comparez les prix avec au moins trois concessionnaires différents qui ont ces trois voitures.

Ce faisant, vous savez que vous payez le prix le plus bas possible pour la voiture que vous souhaitez acheter.

Au cours de ce processus, ne vous concentrez pas uniquement sur le prix de la vignette en soi. Renseignez-vous sur les rabais qu’ils sont prêts à accorder, si vous allez payer en espèces à l’avance ou peut-être donner un acompte plus élevé. Il y a aussi des concessionnaires qui sont plus généreux avec leurs cadeaux, alors soyez à l’affût de ceux-ci

2. Vérifiez l’historique et les dossiers d’entretien du véhicule

Vous pouvez en savoir beaucoup sur la façon dont une voiture d’occasion s’est comportée avec son ancien propriétaire en parcourant son historique et ses dossiers d’entretien.

Tout d’abord, en ce qui concerne l’entretien, la façon dont il a été entretenu a beaucoup à dire sur la question de savoir si vous pouvez ou non compter sur le véhicule à l’avenir. Les voitures doivent subir un entretien périodique et régulier au moins deux fois par an. C’est le secret pour avoir une voiture en parfait état de marche, même si elle est vieille. Donc, si les registres de maintenance montrent que le propriétaire était cohérent dans sa maintenance, vous savez que vous êtes entre de bonnes mains.

Historique du véhicule

En ce qui concerne l’historique du véhicule, recherchez des informations sur les accidents passés, le cas échéant. S’il a subi un accident majeur, cela peut augmenter la probabilité de réparations plus fréquentes. Autant que possible, vous voudrez choisir une voiture d’occasion qui n’a pas d’antécédents d’accidents.

3. Demander une certification d’État

Selon d’où vous venez, il y a des endroits qui mettent maintenant une certification d’État ou une étiquette «d’occasion certifiée » sur les voitures d’occasion avant qu’elles ne soient mises sur le marché. C’est pour la protection des concessionnaires de voitures neuves et même des acheteurs. En faisant cela, toute vente sur un marché illégal ou noir peut être évitée. Et, les vendeurs méchants sont également arrêtés avant de pouvoir vous tromper avec votre argent.

Cette certification d’état prouvera généralement que la voiture a subi une inspection approfondie, avant d’obtenir la certification d’état. C’est une très bonne assurance pour vous que vous n’êtes pas trompé par la qualité de la voiture que vous achetez.

Lors de la demande de cette certification, vous voudrez peut-être tenir compte de ces étapes supplémentaires de prudence:

  • Négociez un meilleur prix sur la vente: Surtout s’il n’a pas de certification alors qu’il y a d’autres concessionnaires qui ont cette option.
  • Faites vérifier le smog par le vendeur: de tous les domaines de réparation que votre voiture peut subir, le smog peut être l’un des plus coûteux.
  • Amenez un mécanicien avec vous: Cela vous permet d’avoir votre propre inspection indépendante sur la qualité du véhicule.

4. Laissez le concessionnaire nommer son prix en premier

Avant de partir à la recherche d’une voiture d’occasion, vous aurez bien sûr déjà fait preuve de diligence raisonnable. Cela signifie que vous avez déjà fait votre propre comparaison avec le prix en demandant autour de vous. Vous savez également à quel point le taux en vigueur est basé sur la valeur marchande actuelle de la voiture que vous souhaitez acheter.

Négotiation du prix

Mais, une fois que vous parlez avec un représentant du concessionnaire, ne nommez pas d’abord votre prix. Sinon, vous risquez de donner un prix qui pourrait être trop élevé. Lorsque vous êtes le premier à nommer le prix, cela peut donner au concessionnaire l’impression que vous êtes prêt à payer pour un prix plus élevé, car c’est ce que vous avez déjà à l’esprit.

Laissez-les nommer leur prix en premier. De cette façon, vous êtes sur un pied d’égalité. Si le prix qu’ils nomment est inférieur à la valeur que vous attendez, c’est déjà une victoire pour vous. C’est un signe pour vous d’opter pour cette affaire, car le prix est bon. Mais, si le prix qu’ils donnent est plus élevé que ce que vous avez en tête, marchandez. S’ils ne sont pas disposés à marchander, vous pouvez toujours vous éloigner et vous rendre chez les autres concessionnaires automobiles que vous avez sur votre liste.

Conclusion

Lorsque vous avez une bonne affaire sur une voiture d’occasion, c’est comme si vous aviez gagné à la loterie. Imaginez ramener à la maison une voiture dans un état aussi bon qu’une toute neuve, mais pour une fraction du prix. C’est plus qu’une bonne affaire. Mais toutes les voitures d’occasion ne vous donneront pas ce genre de chance. Vous devez être plus prudent dans votre choix, vous êtes donc sûr de ramener à la maison une bonne voiture. Les conseils ci-dessus peuvent vous conduire vers une bonne affaire sur une voiture d’occasion.